La divinité de Jésus Christ

Divinité de Christ schéma

Car en Lui, habite corporellement toute la plénitude de la divinité. (Colossians 2.19)

Comment savoir qui est Jésus-Christ? Nous savons qu’il est un homme, mais est-ce qu’il est aussi Dieu? La Bible indique que Jésus est à la foi Dieu et au même moment homme. Regardons les preuves de la divinité de Jésus-Christ.

1.  L’ANCIEN TESTAMENT a prophétisé un sauveur divin.

  • Psaume 2.11,12 « Servez L’Éternel . . . Embrassez le Fils » (voir aussi Actes 13.33 et l’étude sur Psaume 2).
  • Psaume 45:7 « Ton trône, ô Dieu, (subsiste) à toujours et à perpétuité; le sceptre de ton règne est un sceptre de droiture.»
    • Hébreux 1:8 «Mais au Fils il dit : Ton trône, ô Dieu, est éternel, et : Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité. »
  • Psaume 110. 1,2 « Parole de L’Éternel à mon Seigneur . . . »
    • voir Héb 5.6 ; 7.17 – les versets qui montrent que Psaume 110 est messianique ; mais aussi Matt 22.43-45 ou Jésus a appliqué le Psaume 110 à lui-même. Voir aussi l’étude biblique sur Psaume 110.
  • Ésaïe 7.14 « Elle enfantera un fils et lui donnera le nom d’Emmanuel.»
  • Ésaïe 9.5 « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la souveraineté (reposera) sur son épaule; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.»
  • Michée 5.1 « Et toi, Bethléhem Éphrata Toi qui es petite parmi les milliers de Juda, de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël et dont l’origine remonte au lointain passé, aux jours d’éternité.»
  • Malachi 3.1,2 ; voir Marc 1.2

Le Coran affirme aussi que Jésus est le Messie : 3.45 ; 4.157,172 ; 5.17,72,75 ; 9.30,31. Mais l’AT nous enseigne que le Messie est Dieu.

  • Luc 24.27 « Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait. »

2.  Jésus est appelé Jéhovah

Jehovah ou Yahweh (YHWH) est le nom spécial donné par Dieu pour Lui-même dans l’AT. C’est le nom révélé à Moïse:

  • Exode 3.14  « Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle “Je suis” m’a envoyé vers vous. »

Jésus a affirmé son identité en utilisant plusieurs fois le nom « je suis, »  en grecque: “ego eimi.” (Jean 6:35, 48, 51; 8:12, 58; 10:7, 9, 11; 11:25; 13:19; 14:6; 15:1, 5; Apoc 1:8; 21:6; 22:16).

Au moment où les autorités religieuses sont venues pour l’arrêter, « Jésus s’est avancé vers eux et leur dit, Qui cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Jésus de Nazareth. Il leur dit : C’est moi (ego eimi) . . . . Lorsque Jésus leur eut dit : C’est moi, (ego eimi) ils reculèrent et tombèrent par terre » (Jean 18.5-6).

Quoique les autres noms pour Dieu ont été utilisés pour les hommes (Adonai, L’Éternel, dans Gén 18.12) ou les faux dieux (Élohim (dieux) dans Deut. 6.14), le nom Jehovah est utilisé exclusivement pour Dieu.

Dans la Bible en français, le nom hébreu « Adonai » est traduit par le mot « Seigneur » et le nom « Jéhovah, » ou « Yahweh » par le mot « Éternel. »

  • Exode 20.5 « Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Éternel, ton Dieu… »
  • Psaume 23.1 « L’Éternel est mon berger » voir Jean 10.11,14 ; Heb 13.20.
  • Psaume 102:13 « Mais toi, Éternel! tu sièges à perpétuité, et ton souvenir (dure) de génération en génération. . . . 26 Tu as autrefois fondé la terre, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. 27 Eux, ils périront, mais toi, tu subsisteras; ils s’useront tous comme un vêtement; Tu les changeras comme un habit, et ils seront changés. 28 Mais toi, (tu restes) le même, et tes années ne finiront pas » voir Heb 1.10-12.
  • Ésaïe 6.5 « mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées. »  voir Jean 12.41.
  • Ésaïe 40.3 « Ouvrez le chemin de l’Éternel, » voir Marc 1.2.
  • Ésaïe 41:4 « Qui a fait et exécuté (ces choses)? C’est celui qui convoque les générations dès le commencement, Moi l’Éternel qui suis le premier et qui serai encore avec les derniers.»
  • Ésaïe 44:6 « Ainsi parle l’Éternel, le roi d’Israël, Celui qui le rachète, L’Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, en dehors de moi il n’y a point de Dieu.»
  • Ésaïe 48:12 « Écoute-moi Jacob! Israël, que j’ai appelé! C’est moi, moi qui suis le premier, c’est aussi moi qui suis le dernier» voir Apoc 1.8,17,18 ; 22.13,16.
  • Ésaïe 42:8 « Je suis l’Éternel, c’est là mon nom; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre ni mon honneur aux statues» voir Jn 1.14 ; 17.5.
  • Jeremie 23.5-6  « Voici que les jours viennent, — Oracle de l’Éternel —, Où je susciterai à David un germe juste;  . . . Et voici le nom dont on l’appellera : L’Éternel notre justice » voir 1Cor 1.30.
  • Joel 3:5  « Alors quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera délivré » voir Actes 2.21 ; Rom 10.13.
  • Amos 5:8 « Il a fait les Pléiades et Orion, Il change l’ombre de la mort en aurore, Il obscurcit le jour pour en faire la nuit, Il appelle les eaux de la mer et les répand à la surface de la terre : L’Éternel est son nom.» (Voir les versets qui nous montre que Jésus Christ est aussi celui par qui toutes choses ont été crées : ex. Col 1.16.)

3.  Les titres réservés pour Jéhovah sont appliqués à Jésus Christ.

  • Ésaïe 10.20, « Ils s’appuieront avec confiance sur l’Éternel, le Saint d’Israël » voir, Actes 3.13-14.
  • Ésaïe 44:6 « Ainsi parle l’Éternel, le roi d’Israël, Celui qui le rachète, L’Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, en dehors de moi il n’y a point de Dieu » voir Apoc 1.8 ; 22.13.
  • Ésaïe 43:11 « C’est moi, moi qui suis l’Éternel, Et hors de moi, il n’y a point de sauveur » voir Tite 2.13.
  • Zacharie 12.10 « Celui qu’ils ont transpercé » voir Jean 19.37.
  • Deutéronome 10:17 « Car l’Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux, le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, fort et redoutable, qui ne fait pas de considération de personnes et qui ne reçoit pas de présent, » voir Apoc 17.14.

4.  Jésus existait avant sa naissance.

  • Jean 3.31 «  celui qui vient d’en haut »
  • Jean 6.38 « je suis descendu du ciel »
  • Jean 16.28 « Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde »
  • Jean 13.3 « il était venu de Dieu, et il s’en allait à Dieu »
  • Jean 1.14 «  La Parole a été faite chair »
  • Jean 1.1 « Au commencement . . . »
  • Jean 1.15 « il était avant moi » voir 1.30
  • Jean 8.58 « avant qu’Abraham fût, moi, je suis. »
  • Jean 17.5 « la gloire que j’avais auprès de toi, avant que le monde fût »
  • Voir aussi 2 Cor. 8.9 ; Heb. 1.10 ; Apoc. 2.8 ; 3.14

5.  Jésus a compris qu’Il est Dieu

  • Matt. 7.21-23 « …Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. »
  • Matt. 9.2 « Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés. »
  • Matt. 13.41 «Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité »
  • Matt. 16.16 « Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »
  • Matt. 20.28 « le Fils de l’homme » voir Dan 7.13 « quelqu’un de semblable à un fils de l’homme… »
  • Matt. 22:41-46  « Comme les Pharisiens étaient assemblés, Jésus leur posa cette question:  42 Que pensez-vous du Christ? De qui est-il le fils? Ils lui répondirent : de David. 43 Et Jésus leur dit : Comment donc David, (animé) par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur, lorsqu’il dit:  44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite. Jusqu’à ce que je mette tes ennemis sous tes pieds? 45 Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils?  46 Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus lui poser de questions.»
  • Matt. 25.32 « Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs »
  • Matt. 26.63-65 « …Je t’adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. Jésus lui répondit : Tu l’as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, disant : Il a blasphémé!»
  • Matt. 28.18 « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. »
  • Luc. 2.49 « Il leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père? »
  • Luc. 4.18-21 « L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour…. Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. »
  • Jean 4.10 « Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive. »
  • Jean 5.17-18 « Mais Jésus leur répondit : Mon Père agit jusqu’à présent; moi aussi, j’agis. À cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu »
  • Jean 5.21 « Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. »
  • Jean 10.30 « Moi et le Père nous sommes un. »
  • Jean 10.33 « Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. »
  • Jean 13.1 « Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. »
  • Jean 14.1 « Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. »
  • Jean14.9 « Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu : Montre-nous le Père? »
  • Jean 14.11 « Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres. »
  • Jean 17. 3 « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ….5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût….10 et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi;….11…. afin qu’ils soient un comme nous…. 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, ….afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. »

6.  Jésus a été adoré comme Dieu   (Il n’a jamais refusé cette adoration)

L’AT interdit l’adoration de toute personne que Dieu Lui-même (Exode 20.1-4; Deut. 5.6-9). Le NT affirme aussi cette interdiction montrant que les hommes refusent l’adoration (Actes 14.15); comme des anges (Apoc 22.8-9). Jésus a dit qu’il faut seulement adoré Dieu.

  • Matt 4.9-10 « et lui dit : Je te donnerai tout cela, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit : Retire-toi Satan! Car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et à lui seul, tu rendras un culte. »

Il y a environ 22 références citant le fait que le Père a reçu l’adoration (proskuneo).

Mais Jésus a reçu l’adoration en plusieurs occasions. Dans certaines occasions, il semble que cela était seulement un acte de respect :

  • Matt 8.2 « Et voici, un lépreux s’étant approché se prosterna devant lui, et dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.»
  • Matt. 9.18 « Tandis qu’il leur adressait ces paroles, voici, un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit : Ma fille est morte il y a un instant; mais viens, impose-lui les mains, et elle vivra.»
  • Matt. 15.25 « Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours-moi!»
  • Matt. 20.20 « Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande.»
  • Marc 5.6 « Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui,»

Mais dans d’autres passages, l’adoration est plus claire :

  • Matt. 2.2 « et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer.» (v.8,11)
  • Matt. 14.33 « Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent : Tu es véritablement le Fils de Dieu.»
  • Matt. 28.9 « Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit : Je vous salue. Elles s’approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui.»
  • Matt. 28.17« Quand ils le virent, ils se prosternèrent devant lui. Mais quelques-uns eurent des doutes.»
  • Luc 24.51-52 « Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel. Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie»
  • Jean 9.38 « Et il dit : Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui.»
  • Jean 5.23 « afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.»
  • Jean 20.28 « Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu!»
  • Héb 1.6 « Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent!»
  • Voir aussi Philippiens 2:9-11 ; Apoc 5.6-14.

Regardez aussi là où le Seigneur Jésus a été invoqué :

  • Actes 7:59 « Ils lapidèrent Étienne, qui priait et disait : Seigneur Jésus reçois mon esprit! Puis, il se mit à genoux et s’écria d’une voix forte : Seigneur, ne les charge pas de ce péché! Et, après avoir dit cela, il s’endormit. » (Voir Lc 23.46 où Jésus a remit son âme entre les mains du Père).
  • 1Co. 1:2 « à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Christ-Jésus, appelés à être saints, et à tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre »
  • 2Co. 12:7 « à cause de l’excellence de ces révélations. Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter, pour que je ne sois pas enflé d’orgueil. 8 Trois fois j’ai supplié le Seigneur de l’éloigner de moi, 9 et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.»
  • Apoc. 22:20   « Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! »

7.  Jésus a les noms de Dieu

  • Matt. 1.23 « la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.» (cp Ésa 7:14)
  • Jean 1.1 « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»

Beaucoup est dit par les grammairiens amateurs et ariens de l’omission de l’article défini avec « Dieu » dans la phrase « Et la Parole était Dieu ». Une telle omission est ordinaire avec les substantifs dans la construction avec son prédicat….L’article est omis aussi dans les autres constructions, par exemple dans les versets 6, 12, 13, 18 et dans Jn 13:3, où Dieu est écrit sans l’article. Pour traduire cela « un dieu » c’est complètement indéfendable. (FF. Bruce, The Diety of Christ.)

Dans le NT il y a 282 temps ou nous voyons « theos » sans article. Dans 16 endroits le TMN a mis “un dieu,” “dieu,”  et “dieux.” Dans Jn 1.1-18 nous avons « theos » 8 fois, versets 1,2,6,12,13,18–et l’article se trouve seulement deux fois, versets 1 et 2, mais le TMN 6 fois a traduire comme «Dieu» 1 (un dieu) et 1 (le dieu). En utilisant leur principe : un mot sans article est indéfini, nous pouvons traduire “ un commencement” 1.1,2; “une vie” 1.4; etc.

  • Jean 20.28 « Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu!»
  • Rom 9.5 « et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!»
  • 2 Pie 1.1 «…par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ :»
  • Héb 1.8 « Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité»
  • Tite 2.13 « en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ,»
  • 1 Jean 5.20 « Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. (5:21) C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.»

Jésus est le Jehovah du Ancien Testament (Ésa 40:3–Matthieu 3:3; Jean 1.23; Ésa 6.1-4–Jean 12.41; Psaume 102.25-28–Héb 1.10-12)

Les noms de Jésus Christ

  • Admirable, Alpha et Oméga, Avocat, Agneau de Dieu, Ancre de l’âme, Ami, Appui,
  • Berger & Évêque des âmes, Baume en Galaad,
  • Chef et Consommateur de notre foi, Chef et Tête de l’Église, Chemin, Charpentier, Conseiller, Corne de Délivrance, Créateur, Christ, Consolation d’Israël,
  • Dieu, Dieu Puissant, Dieu avec nous, Dominateur, Defense,
  • Emmanuel, Époux, Éspérance de la gloire, Étoile brillante du matin,
  • Forteresse, Fils de Dieu, Fils de l’homme, Fils bien-aimé, Fidèle,
  • Galiléen, Gloire de Dieu, Guide, Gaurdien
  • Haute retraite, Homme, Homme de douleur, Héritier de toutes choses,
  • Image du Dieu invisible, Intercesseur
  • Je Suis, Jésus, Jésus-Christ, Juste Juge, Justice, Joie de notre salut,
  • Libérateur, Lumière du monde, Lion de la tribu de Juda, Leader,
  • Maître, Méprisé et abandonné des hommes, Médiateur, Médecin, Messie,
  • Parole de Vie, Père Éterne, Prince de notre salut, Prince de la vie, Prince de paix, Prince des rois de la terre!, Petit Enfant couché dans la crèche, Pain de Vie, Pierre principale, Porte, Puissance de Dieu, Prophète, Prêtre, Premier-né de toute la création, Premier-né des morts, Paque, Perle de grand prix,
  • Reflet de sa gloire, Rocher, Rejeton de David, Rédempteur, Rédemption, Roi des Rois, Rabbi, Rabonni, Refuge, Rejeton de David, Résurrection et Vie, Riche pour tous ceux qui l’invoquent.
  • Sagesse de Dieu, Sanctification, Sauveur, Souverain Sacrificateur, Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu Tout-Puissant qui était, qui est, et qui vient!, Seigneur de Tous, Seigneur Jésus-Christ, Secours, Soleil de Justice, Soleil levant, Source, Souverain Berger, Serviteur, Sans péché,
  • Témoin fidèle, Tête du corps de l’Église; Très-Haut;
  • Vainqueur, Vérité, Vie, Celui qui vient, Vrai cep,

« Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. (Apoc 19.6)

« Je suis l’alpha et l’omégale commencement et la fin. (Apoc 21.6).

Un nom utilisé pour Jésus est très important: « Seigneur »

(1) Le nom “Seigneur” est utilisé pour un titre de respect, comme « monsieur ».

  • Matt. 21:30 « Il s’adressa alors au second et donna le même ordre. Celui-ci répondit : Je veux bien, Seigneur, mais il n’y alla pas.»
  • Matt. 27:63 « et dirent : Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore : Après trois jours je ressusciterai.»
  • Jean 4:11 « Seigneur, lui dit-elle, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond; d’où aurais-tu donc cette eau vive?»

(2) “Seigneur” est aussi utilsé pour traduire le nom (Yahweh) 6814 fois dans l’AT en grec. Alors, toute personne lisons le grec à l’époque du NT qui a eu une connaissance de l’AT en grec devrait reconnaître que dans les contextes où le mot est approprié, le mot “Seigneur” était le nom de celui qui était le Créateur et Celui qui Soutien le ciel et la terre, le Dieu omnipotent.

  • Luc. 2:11 « aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur
  • Luc. 1:43  « Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne chez moi»
  • Matt 3:3 « C’est lui dont le prophète Ésaïe a dit : C’est la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur rendez droits ses sentiers.»
  • 1Co. 8:6 « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses, et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.»
  • 1Co. 12:3  « C’est pourquoi je vous le déclare : nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit : Jésus est anathème! et nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur! si ce n’est par le Saint-Esprit.»
  • Apoc. 19:16 « Il a sur son manteau et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs

« La confession Jésus est Seigneur est l’une des plus anciennes confessions de foi, ou peut-être le plus ancien credo de la chrétienté (cp. Jean 13.13 ; Philippiens 2.11). . . . Les Juifs convertis au christianisme le jour de la Pentecôte ont cru que Dieu avait fait Jésus Seigneur et Christ (Actes 2.36). Les non-juifs convertis oubliaient leur passé païen et se plaçaient sous la suzeraineté de Jésus, leur Seigneur et Sauveur (Actes 16.31 ; cf. Romains 10.9). Les chrétiens d’origine juive et non-juive acceptaient Jésus comme le Souverain du monde, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs (1 Timothée 6.15 ; Apocalypse 1.5 ; 17.14 ; 19.16). » (S.J. Kistemaker, 1 Corinthiens, cité dans Difficultés Bibliques du NT, 1Co. 12.3).

8.  Jésus a les Attributs de Dieu

L’Éternité

  • Apoc 1.8 «Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le TOUT-PUISSANT.» (Apoc 2:8; Esa. 44:6; 48:12)
  • Michée 5:1 «Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, et dont l’origine remonte aux temps anciens, aux jours de l’éternité.»
  • Matt. 28.20 «et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.»
  • Jean 1.1 «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»
  • Jean 8.58 «Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis.»
  • (Cp. Jean 8.24 «C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés.»)
  • Jean 17.5 «Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût..»
  • Colossiens 1.17 «Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.»

Omnipotence

  • Jean 1.3 « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.»
  • Héb 1.2 « dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,»
  • Col. 1.16 « Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.»

À un lépreux Il a dit, Je le veux, sois pur (Matt 8.3) ; À un sourd-muet Il a dit, Ouvre-toi (Marc 7.34)À un aveugle, « recouvre la vue » aux démons, « sors de cet homme ; à la mer il a dit, Silence, tais-toi. Le vent cessa et un grand calme se fit. »

Omniscience

  • Jean 21.17 « Et il lui répondit : Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit : Pais mes brebis.»
  • Matt. 11.27 « Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.»
  • Matt. 9.4 « Et Jésus, connaissant leurs pensées, dit : Pourquoi avez-vous de mauvaises pensées dans vos coeurs?”» (cf. Matt 12:25; Luc 5:22; 6:8; 9:47; 11:17)

Omniprésence

  • Matt. 18.20 « Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.»
  • Matt. 28.20 « et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.»
  • Jean 3.13 « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel.»

Immuabilité

  • Héb 13.8 «Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.»
  • Héb 1.12 «Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.» (cp. Psaume 102:26-27)

La Sainteté

  • Matt. 27.4 « en disant : J’ai péché, en livrant le sang innocent. Ils répondirent : Que nous importe? Cela te regarde.»
  • Matt. 27.19 « Pendant qu’il était assis sur le tribunal, sa femme lui fit dire : Qu’il n’y ait rien entre toi et ce juste; car aujourd’hui j’ai beaucoup souffert en songe à cause de lui.»
  • Matt. 27.24 « Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde.»
  • Marc 1.24 « Qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu.»
  • Luc 23.41 « Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes; mais celui-ci n’a rien fait de mal.»
  • Jean 8.46 « Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?»
  • 2 Cor 5.21 « Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.»
  • Héb 4.15 « Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.»
  • Héb 7.26 « Il nous convenait, en effet, d’avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux,»
  • 1 Pie 2.22 « Lui qui n’a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s’est point trouvé de fraude;»
  • 1 Jean 3.5 « Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché.»

9.  Jésus a fait les oeuvres de Dieu

Créateur (cf. Ésaie 42:5)

  • Jean 1.3 « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. »
  • 1 Cor 8.6 « néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. »
  • Col 1.16 « Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. »

Il Soutient toutes choses

  • Col 1.17 « Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. »
  • Héb 1.3 « et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, »

Le Roi Souveraine

  • Matt. 13.41 «Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité »
  • Matt. 25 Il jugera le monde
  • Matt. 28.18 «Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.»
  • Eph 1.20 « Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes»
  • Philip 2.10  « afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre»
  • Jean 5.22  « Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils»
  • Apoc 17.14  « Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi»
  • Apoc 19.11-16  « Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.»

Il donne la vie

  • Jean 5.21  « Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.»
  • Jean 6.40  « La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.»
  • Jean 10.18  « Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.»
  • Jean 10.28 « Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.»
  • Jean 11.25  « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort»
  • Jean 14.6  « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.»
  • Marc 5.41  « Il la saisit par la main, et lui dit : Talitha koumi, ce qui signifie : Jeune fille, lève-toi, je te le dis.»
  • Luc 7.14  « Il dit : Jeune homme, je te le dis, lève-toi!»
  • Jean 11.43  « Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare, sors!»

Jésus a pardonné les péchés

  • Matt. 9.2  « Et voici, on lui amena un paralytique couché sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique : Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés.»
  • Matt. 9.6  « Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés : Lève-toi, dit-il au paralytique, prends ton lit, et va dans ta maison.»
  • Luc 7.48  « Et il dit à la femme : Tes péchés sont pardonnés.»

10.  Jésus est le Fils de Dieu

Plusieurs musulmans comprennent la phrase « Fils de Dieu » dans le sens que Jésus était un enfant qui est venu après que Dieu a eu des relations sexuelles avec Marie. Mais c’est directement au contraire de ce que nous voyons dans le NT (Matt 1.18-24; Luc 1.26-35).

Il faut aussi comprendre qu’il y a deux mots pour fils dans la langue arabe. Le mot walad est un fils né à cause des relations sexuelles. Il est clair que Jésus n’est pas un fils dans ce sens du mot. Il y a un autre mot arabe pour fils, ibn, qui a un sens plus vaste, un sens métaphorique ou figuratif. Un voyageur est « un fils de la route, » (ibnussabil). C’est dans ce sens qu’il faut penser de Jesus comme le Fils de Dieu.

Cp. Daniel 7:13 — un individu avec une puissance surnaturelle

  • Marc 2.10  « Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés »
  • Marc 2.28  « de sorte que le Fils de l’homme est maître même du sabbat»
  • Marc 8.31  « Alors il commença à leur apprendre qu’il fallait que le Fils de l’homme souffrît beaucoup, qu’il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât trois jours après.»
  • Marc 8.38  « Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.»
  • Marc 10.45 « Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.»
  • Marc 14.61-62  « Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea de nouveau, et lui dit : Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni? Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.»
  • Matt. 3:17  « Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.» La voix audible de Dieu a déclaré que Jésus est son Fils bien-aimé.
  • Matt. 17:5  « Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le!»

11. Le ministère de Jésus-Christ aujourd’hui.

  • Notre sacrificateur : Heb 2.18 ; 4.15-16 ; 7.27 ; 1 Jn 2.1 ; Rom 8.33-34.
  • Notre roi : Eph 1.20-22 ; Phil 2.9-11 ; Col 1.17 ; Jean 14.3
  • L’image de Dieu : Heb 1.3 ; Col 1.15 ; 2 Cor 4.4 ; Jn 14.9
  • La Tête de l’Église : Eph 1.22-23 ; 4.11-12 ; 5.23-24 ; Col 1.18 ; 2.19
  • Le Cep : Jn 15 :1,5,11
  • La Fondation : 1 Cor 3.11-15
  • La Pierre de l’Angle : Actes 4.11 ; Eph 2.20 ; 1 Pie 2.6
  • Voir aussi la grâce de Dieu et de Christ : 1 Th 1.1 ; 5.28 ; 2 Th 1.12 ; 2.16 ; 3.18 ; 1 Cor 1.3,4 ; 3.10 ; 15.10 ; 2 Cor 1.2,12 ; 8.1 ; 9.8 ; 12.9 ; 13.14 ; Gal 1.3,6 ; 2.21 ; 5.4 ; 1.15 ; 2.9 ; 6.18 ; Rom 1.7 ; 1.5 ; 15.15 ; 3.24 ; 4.4 ; 5.2 ; 12.3,6 ; 16.20,24 ; Eph 1.2,6,7 ; 3. 2,7,8 ; 4.7 ; 6.24 ; Phil 1.2 ; 4.23 ; Col 1.2 ; 4.18 ; Phile 3,25 ; 1 Tim 1.2 ; 6.21 ; 1.14 ; Tit 1.14 ; 3.15 ; 2.11 ; 2 Tim 1.2 ; 4.22 ; 1.9 ; 2.1.
  • Il est l’objet de notre foi et notre amour : Jn 1.12 ; 3.16,18,36 ; 6.29,35,41 ; 7.38.39 ; 11.25-27 ; 14.1

12. L’activité FUTURE de Jésus-Christ.

  • Son retour : Jn 14.3 ; Actes 1.11 ; 1 Th 4.6 ; Apoc 1.7
  • Son jugement : Jn 5.22,26-29 ; Matt 16.27 ; Rom 2.16 ; 2 Tim 4.1
  • Jugement des nations à la fin de la tribulation : Matt 25.31-46
  • Jugement de saints dans l’Ancien Testament et dans la tribulation : Matt 16.27 ; 20.4-6
  • Jugements des croyants :2 Cor 5.10 ; Rom 14.10-12 ; 1 Cor 3.10ff ; Rev. 1:14 Rev. 2:18
  • Son règne dans le millénium : Ps 72.6-11; Esa 2.2-4; 11.1-5; Jer 23.5; Zech 14.9

Dans son livre « Mere Christianity », C.S. Lewis écrit ce qui suit : « J’essaie ici d’empêcher quiconque de dire la chose la plus stupide qu’une personne puisse dire sur Lui (Jésus-Christ) : “Je suis prêt à accepter que Jésus soit un grand enseignant moral, mais je ne reconnais pas qu’il se dise Dieu.” Ceci est la seule chose à ne pas dire. Un homme ordinaire qui aurait dit le genre de choses que Jésus a dites ne serait pas reconnu comme un grand enseignant moral. Il serait plutôt un lunatique – similaire à un homme qui prétenderait être un œuf poché – ou bien il serait le Satan de l’enfer. À vous de choisir. Soit que cet homme était, et est, le Fils de Dieu, ou bien qu’Il était un homme fou ou bien pire encore … Vous pouvez le traiter de fou, vous pouvez lui cracher dessus et le tuer en tant que démon; ou vous pouvez tomber à ses pieds et le reconnaître comme Seigneur et Dieu. Mais n’en venons pas à un non-sens protecteur en le définissant comme un grand enseignant humain. Il ne nous a pas laissé cette option. Et Il n’en avait pas l’intention. » (Voir http://www.gotquestions.org/Francais/Qui-Jesus-Christ.html pour la citation).

Conclusion:

Il ne faut pas laisser les preuves de la divinité de Jésus Christ sans aussi réfléchir sur deux choses:

  • Si Jésus Christ est divin, peut-il être aussi un homme? Oui! C’est la doctrine de l’incarnation Jésus existait avant sa naissance, mais au moment de sa conception sa nature divine à ajouter la nature humaine. Tout cela s’est passé par la puissance du Saint-Esprit. Jésus Christ a deux natures : divine et humaine. Pourquoi l’incarnation? C’est pour nous sauver de nos péchés. Dieu ne peut pas mourir. Mais Jésus-Christ a donné sa vie humaine volontairement pour être un sacrifice parfait pour nous péchés. Il est mort à notre place et il est ressuscité pour donner la vie à tous ceux qui croient en lui.

    2. Si Jésus Christ est humaine, mais aussi divine, il peut vous écouter maintenant. Il vous appelle. Demande-lui de vous sauver.

  • Matt 11.28 « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. »

  • Jean 6:37 « Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi »

  • Jean 11:25 « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt;  26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela? »

One thought on “La divinité de Jésus Christ

  1. ST FELIX Wilfrid says:

    Je suis vraiment satisfait des études que vous publiez en ligne. J’atteste, comme Jésus l’a si bien mentionné, que le Saint Esprit est est là pour nous conduire en toute vérité, partout où nous sommes. Vou enseignez de bonnes doctrines. Que Dieu vous bénisse!
    Maranatha!
    Wilfrid ST FELIX

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *