La naissance de Jésus-Christ

Noël

 Étude biblique :  Pourquoi se souvenir de la naissance de Jésus?

Noël est le jour où les chrétiens se souviennent de la naissance de Jésus Christ.

Toutes les religions dans le monde acceptent que Jésus Christ fût un grand prophète. Mais on ne célèbre pas Noël seulement pour se souvenir d’un grand prophète. Beaucoup des prophètes importants ont été nés depuis la fondation du monde, mais on ne fête pas leur anniversaire.

Pourquoi fêter la naissance de Jésus ? Pour trouver une réponse à cette question, il faut regarder les évènements au tour de sa naissance. Il y avait des choses très spéciales qui signalent une naissance extraordinaire: les anges, l’étoile, les Mages.

 I. Une naissance glorieuse à cause des circonstances extraordinaires

1. Les Anges:

 Quand un ange vient au monde, ce qu’il déclare et ce qu’il fait sont très importants. Mais il faut noter qu’un ange ne peut pas dire quelque chose qui est contraire aux Écritures. Tous les anges qui parlent au sujet de la naissance de Jésus parlent en conformité avec les Écritures qui ont été déjà révélées.

    • Gabriel :

« Voici : tu deviendras enceinte, tu enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement et son règne n’aura pas de fin. . . 35 L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi, le saint (enfant) qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. » (Luc 1:31-33, 35)

    •  Un ange de Seigneur

« Comme il y pensait, voici qu’un ange du Seigneur lui apparut en songe et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit, 21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » (Matt 1.20-21)

« Mais l’ange leur dit : Soyez sans crainte, car je vous annonce la bonne nouvelle d’une grande joie qui sera pour tout le peuple : aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. » (Luc 2:10-11)

    • Une multitude de l’armée céleste

« Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, qui louait Dieu et disait : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée ! » (Luc 2:13-14)

Où est-ce qu’on peut voir dans l’histoire de l’humanité une armée céleste en train de louer de Dieu à cause de la naissance d’un enfant ? Ces événements devraient faire réfléchir les hommes. Cette naissance n’est pas comme les autres. Regardons aussi cette fameuse étoile.

2. L’Étoile et les Mages

« Des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. » (Matthew 2:1-2)

« Et voici : l’étoile qu’ils avaient vue en Orient les précédait ; arrivée au-dessus (du lieu) où était le petit enfant, elle s’arrêta. A la vue de l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. » (Matthew 2:9-10)

« Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent ; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. » (Matthew 2:11)

3. L’endroit de sa naissance

 Mais pensez aussi là où Il est né. Quelle humilité, lui qui devrait être placé dans l’endroit le plus beau, le plus propre, le plus saint que ce monde pouvait arranger, Il a choisi d’être né à Bethléem, le moindre de villes. Il est né dans une famille pauvre. Oui, il était couché dans une crèche parce qu’il n’y avait pas de place pour ses parents dans l’hôtellerie. Quelle humilité, quel amour, quel salut que Dieu a pourvoir pour les hommes pécheurs.

Ayez en vous la pensée qui était en Christ-Jésus, 6 lui dont la condition était celle de Dieu, il n’a pas estimé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais il s’est dépouillé lui-même, en prenant la condition d’esclave, en devenant semblable aux hommes ; après s’être trouvé dans la situation d’un homme, 8 il s’est humilié lui-même en devenant obéissant jusqu’à la mort, la mort sur la croix. 9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, 10 afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. (Philippiens 2.5-11)

 II. Une naissance glorieuse à cause de sa personne extraordinaire

La Noël, la fête de la naissance du Fils de Dieu.

Peut-être a ce moment vous êtes en train de poser la question suivante. Oui Pasteur c’est bon pour vous et pour tous les autres gens qui croient facilement à tout ce qu’ils entendent. Mais moi, je veux les preuves de ce que vous venez de dire. Pour croire que Jésus est véritablement le Fils de Dieu, j’ai besoin des preuves. Quelle est même la différence entre le fait de croire en père de Noël et de croire que Jésus Christ est le Fils de Dieu ?

D’accord, comme tu poses la question, j’aimerais te donner une réponse. Mais avant de donner la réponse, je vais te poser une question. Si Dieu te montre la vérité, est-ce que tu vas croire ? Souvent le problème avec l’incrédulité ce n’est pas les preuves, mais la volonté. Pour certaines d’entre vous, même si Dieu vient vous montrer la vérité, vous n’allez pas vous soumettre à la vérité. C’est-à-dire de se soumettre à Dieu et à sa volonté. Ton problème c’est que tu es un prisonnier de vos péchés et vous avez besoin d’être libéré. Mais vous ne voulez pas être libéré. Même si Dieu vient ici et il devient un homme, tu vas lui rejeter. Certaines vont même cracher sur lui. D’autres vont éviter tout contact avec lui. Il y a une solution pour cela aussi que nous allons regarder bientôt. Mais avant de regarder cela, il fallait revenir à la première question. Où sont les preuves pour la divinité de Jésus Christ ?

1. Les Prophéties :

700 ans avant la naissance de Jésus, Ésaïe a écrit :

 Ésaïe 9:5 Car un enfant nous est né, Un fils nous est donné, Et la souveraineté (reposera) sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Aussi 700 années avant la venue de Christ, Michée le prophète a écrit :

Michée 5:1 Et toi, Bethléhem Éphrata Toi qui es petite parmi les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël Et dont l’origine remonte au lointain passé, Aux jours d’éternité.

Les autres prophéties de sa naissance indiquent qu’il sera né de la postérité d’Abraham, Isaac, Jacob, et de David. Il y a plusieurs prophéties qui parlent de sa vie, de sa mort, de sa résurrection, de son règne, de son retour. Aucun autre homme né dans l’histoire du monde n’a eu tant de prophéties accomplies en lui-même.

Regardez aussi : Selon les Prophètes

2. Il était né d’une vierge.

Ésaïe 7:14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la vierge deviendra enceitnte, Elle enfantera un fils Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.

Aucun autre humain n’était pas né dans les mêmes circonstances. Marie était enceinte par la puissance de Dieu. Je vous pose une question. Qui était le père de Jésus ? Ce n’était pas Joseph ni un autre homme. Marie était vierge. Qui est-ce qu’on peut appeler son père ? C’est Dieu seulement qui est son père, c’est lui qui a créé le corps humain de Jésus dans le ventre de Marie. Alors, Dieu est son père et Jésus est son fils.

« L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi, le saint (enfant) qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. »  (Luc 1:35)

3. Les affirmations de Jésus lui-même. Écoutez ce que Jésus Lui-même a dit et la réponse de ceux qui l’écouter

« Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, moi, je suis. Là-dessus, il prirent des pierres pour les lui jeter ; mais Jésus se cacha, et sortit du temple. » (Jean 8.58-59)

« Moi et le Père, nous sommes un. Les Juifs ramassèrent de nouveau des pierres pour le lapider. » (Jean 10.30-31)

« Mais Jésus leur répondit : Mon Père travaille jusqu’à présent. Moi aussi, je travaille. À cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il disait que Dieu était son propre Père, se faisant ainsi lui-même égal à Dieu. » (Jean 5.17-18)

Voici le choix devant vous :

Soit il est menteur, soit il est un fou,

Soit il est ce qu’il a dit : le Fils de Dieu.

Dans son livre « Mere Christianity », C.S. Lewis écrit ce qui suit :

« J’essaie ici d’empêcher quiconque de dire la chose la plus stupide qu’une personne puisse dire sur Lui (Jésus-Christ) : “Je suis prêt à accepter que Jésus soit un grand enseignant moral, mais je ne reconnais pas qu’il se dise Dieu.” Ceci est la seule chose à ne pas dire. Un homme ordinaire qui aurait dit le genre de choses que Jésus a dites ne serait pas reconnu comme un grand enseignant moral. Il serait plutôt un lunatique – similaire à un homme qui prétendrait être un œuf poché – ou bien il serait le Satan de l’enfer. À vous de choisir. Soit que cet homme était, et est, le Fils de Dieu, ou bien qu’Il était un homme fou ou bien pire encore… Vous pouvez le traiter de fou, vous pouvez lui cracher dessus et le tuer en tant que démon ; ou vous pouvez tomber à ses pieds et le reconnaître comme Seigneur et Dieu. Mais n’en venons pas à un non-sens protecteur en le définissant comme un grand enseignant humain. Il ne nous a pas laissé cette option. Et Il n’en avait pas l’intention. »

Pour d’autre preuves montrant que Jésus est le Fils de Dieu regardez :

4. Les Miracles :

 Les miracles affirment la puissance de Dieu dans la vie de Jésus. Mais les miracles aussi déclarent qu’il faut écouter la message de Jésus. Les miracles sont là pour confirmer ce qu’il a dit.

5. La résurrection.

Comment savoir que Dieu a accepté le sacrifice de Christ et comment savoir si Dieu a approuvé la vie et les enseignements de Jésus ? La preuve c’est la résurrection. Voir aussi une autre étude ici : La résurrection de Christ

Conclusion :

La chose spéciale de Noël c’est la naissance d’un prophète qui est aussi Dieu. Imaginez, le Dieu qui a créé toutes choses, qui a placé les étoiles dans les cieux ; Lui qui a créé l’univers A ÉTÉ FAIT CHAIR. Voici ce qu’un disciple nommé Jean a dit dans son Évangile :

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Jean 1:14 La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Aucun événement qui a eu lieu depuis la création de monde ne pouvait être comparé avec la venue du Fils de Dieu. C’était une naissance glorieuse à cause des circonstances extraordinaires et surtout à cause de sa personne extraordinaire.

Voici les preuves. Maintenant c’est votre tour de répondre à ce que Dieu a révélé. En fin, votre incrédulité a son fond dans votre volonté et pas avec votre intellect. Que votre prière soit, « Que ta volonté soit faite dans ma vie. » Vous êtes convaincu de la vérité, mais il y a un problème avec votre volonté. Je vous donne une promesse venant de Jésus lui-même. Ce qui est impossible aux hommes est possible pour Dieu. Dieu a fait tout pour votre salut. La dernière chose que Jésus a dite sur la croix, c’était « Tout est accompli. » Les Écritures nous disent :

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.

1Timothée 1:15 C’est une parole certaine et digne d’être entièrement reçue, que le Christ-Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis, moi, le premier.

Que le Seigneur vous aide à prier ainsi :

Pardonne-moi, Seigneur, pour mes péchés. Je sais que tu es venu dans ce monde pour sauver des pécheurs. Sauve-moi de mes péchés, soit mon Seigneur et mon Sauveur.

Si nous pouvons vous aider dans votre vie spirituelle, n’hésitez pas à nous contacter :

info@e4Christ.org

Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/e4Christ1

 

One thought on “La naissance de Jésus-Christ

  1. Merci pour votre article qui m’aide à y voir plus claire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *