J’ai vu Dieu face à face

Dans le premier livre de Moise, le livre de Genèse, le chapitre 32, on trouve une déclaration extraordinaire, « J’ai vu Dieu face à face. »  Considérez l’histoire vraie d’une rencontre entre Dieu et l’homme.

Genèse 32:24-32 « Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche ; et l’emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui. Il dit : Laisse-moi aller, car l’aurore se lève. Et Jacob répondit : Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni. Il lui dit : Quel est ton nom ? Et il répondit : Jacob. Il dit encore : ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël ; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur. Jacob l’interrogea, en disant: Fais-moi je te prie, connaître ton nom. Il répondit : Pourquoi demandes-tu mon nom ? Et il le bénit là. Jacob appela ce lieu du nom de Peniel : car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée. Le soleil se levait, lorsqu’il passa Peniel. Jacob boitait de la hanche. C’est pourquoi jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël ne mangent point le tendon qui est à l’emboîture de la hanche ; car Dieu frappa Jacob à l’emboîture de la hanche, au tendon. »

Qui a lutté avec Jacob ?

Pour bien répondre à cette question, considérez quatre éléments que le texte présent par rapport à cet homme :

Considérez d’où cet homme est venu.  Selon le texte, « Jacob demeura seul. »  Jacob était convaincu que personne n’était avec lui.  Soudainement, un homme a paru et a commencé à lutter avec lui.  D’où est venu cet homme ?

Considérez ce que cet homme a fait.  Après avoir lutté avec Jacob toute la nuit, cet homme a fait un acte surnaturel.  Il a touché l’emboîture de la hanche de Jacob et immédiatement l’emboîture a été démise.

Considérez ce que cet homme a dit.  En luttant avec cet homme, Jacob lui a demandé de le bénir.  Cet homme bénit Jacob en changeant son nom de « Jacob » en « Israël. »  L’homme a dit à Jacob : « car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur. »

Considérez le nom de cet homme.  Après tout cela, Jacob a voulu connaître qui était cet homme.  Jacob lui a dit : « Fais-moi, je te prie, connaître ton nom. »  L’homme lui a répondu : « Pourquoi demandes-tu mon nom ? »  Il semble que Jacob a déjà eu assez d’information par rapport à cet homme pour pouvoir connaître qui il était.

Que nous démontrent toutes ces choses concernant l’identité de cet homme ?  Jacob a bien conclu qui a lutté avec lui lorsqu’il a dit : « J’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée. »  Qu’est-ce que ça veut dire ?  Selon ce texte, cet homme qui a lutté avec Jacob était Dieu lui-même. 

Quelle sorte d’homme Dieu est-il devenu ?

Dieu est devenu un vrai être-humain, un homme.  Pour croire que Dieu est devenu homme, vous devez croire que Dieu est tout-puissant.

Jérémie 32:17 « Ah ! Seigneur Eternel, Voici, tu as fait les cieux et la terre Par ta grande puissance et par ton bras étendu : Rien n’est étonnant de ta part. »

Dieu est tout-puissant !  Si vous appliquez cette vérité à ce que vous avez appris de Genèse 32, vous serez convaincu que Dieu est devenu un homme et qu’il a lutté avec Jacob.

Mais, il est important de souligner que Dieu n’est pas apparu à Jacob dans toute sa gloire.  Dieu a dit à Moïse dans Exode 33 :20, « Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre. »  Lorsque l’homme est dans sa chair pécheresse, il ne peut pas voir Dieu dans toute sa gloire et vivre.  Dieu a voilé sa gloire dans la chair humaine pour apparaître à Jacob.

Dieu est devenu un homme, avec des faiblesses humaines.  Comme Dieu a la capacité de devenir un homme, Il peut devenir n’importe quelle sorte d’homme.  Il peut devenir un homme beau ou laid.  Il peut devenir un homme grand ou petit.  Dans ce cas, Dieu aurait pu devenir un homme plus fort que n’importe quel homme jamais né.  Quoi qu’il en soit, Dieu a choisi de devenir un homme plus faible que Jacob.  Le texte dit : « Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. Voyant qu’il ne pouvait le vaincre… »

Pourquoi Dieu est-il devenu un homme ?

Cette question mérite être posée !  On comprend que Dieu est tout puissant et la Parole de Dieu explique bien ce qui s’est passé, Dieu est devenu un homme.  La question est « pourquoi ? »

La réponse à cette question est très simple : Dieu est devenu un homme, même avec des faiblesses, pour bénir Jacob.  Considérez comment Dieu a béni Jacob :

Genèse 32:27-29 « Il lui dit : Quel est ton nom ? Et il répondit : Jacob. Il dit encore : ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël ; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur. Jacob l’interrogea, en disant: Fais-moi je te prie, connaître ton nom. Il répondit : Pourquoi demandes-tu mon nom ? Et il le bénit là. »

Qu’est-ce qu’on a appris ?

Dieu est devenu un homme, même avec des faiblesses humaines, pour bénir l’homme.  Quel événement historique !  On peut croire que ceci s’est réellement passé parce qu’il se trouve dans la Parole de Dieu et que Dieu est tout-puissant !  Maintenant, considérez une autre question : Est-ce que Dieu a fait encore la même chose ?  Si oui, quand et pourquoi ?

 

Considérez Jésus-Christ.

Dieu est devenu un homme, Jésus-Christ :

Esaïe 9:5 « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. »

Jean 5:17-18  « Mais Jésus leur répondit : Mon Père agit jusqu’à présent ; moi aussi, j’agis. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. »

Jean 8:57-58 « Les Juifs lui dirent : Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham ! Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. »

Dieu est devenu un homme, même avec des faiblesses humaines :

Sa naissance — Luc 2:7 « …et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. »

Sa fatigue — Jean 4:6  « Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure. »

Sa faim — Matthieu 4:2  « Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. »

Ses pleurs — Jean 11:35  « Jésus pleura. »

Sa mort — Matthieu 27:50  « Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l’esprit. »

Dieu est devenu un homme, même avec des faiblesses humaines, pour bénir l’homme :

Luc 19:10 « Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Matthieu 20:28  « C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

Luc 18:31-33  « Jésus prit les douze auprès de lui, et leur dit : Voici, nous montons à Jérusalem, et tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de l’homme s’accomplira. Car il sera livré aux païens ; on se moquera de lui, on l’outragera, on crachera sur lui, et, après l’avoir battu de verges, on le fera mourir ; et le troisième jour il ressuscitera. »

Jean 11:25-26 « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »

Application Personnelle

De la même manière que Dieu est devenu un homme, même avec des faiblesses humaines, pour bénir Jacob, Dieu est devenu un homme pour apporter son salut aux hommes.  Il y a environ deux mille ans, Dieu est entré dans l’histoire, Il est devenu un homme, même avec des faiblesses, pour mourir à cause des péchés des hommes.  Son nom était Jésus-Christ.  Si vous vous repentez de vos péchés et de votre incrédulité, si vous vous confiez en Jésus-Christ comme votre Sauveur, Dieu promet de vous pardonner de tous vos péchés et de vous donner la vie éternelle.

Considérez une des promesses que Jésus-Christ a proclamé : Jean 11:25-26  « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »

Saisissez cette promesse pour vous-même !  Confiez-vous en Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel.  Il vous sauvera de vos péchés et il vous pardonnera.

  • FOKA Roger

    quel joie de connaitre un si grand Dieu;qui s’intéresse à moi!

"Jésus-Christ, le Fils de Dieu – quiconque croit en lui ne périsse point."