Survol de l’Apocalypse

Introduction : L’Apocalypse est le dernier livre de la Bible. Comme les livres de Daniel et Zacharie et certaines portions d’Ézéchiel, l’Apocalypse est un livre rempli avec les symboles des animaux, les nombres, et même les couleurs qui ont un sens spirituel. C’est un livre qui montre la consommation, l’achèvement de tout le plan de Dieu par rapport aux êtres humains et leur relation personnelle avec Jésus-Christ. Jésus Christ est présenté dans toute sa gloire au lieu de son humiliation qu’on voit dans les Évangiles.

« Jésus Christ est présenté comme le Prince des rois de la terre, l’Époux et le Chef de l’Église, le Lion de la tribu de Juda, l’Agneau qui a été immolé, le Souverain Sacrificateur, puis le Seigneur des Seigneurs. » (La Bible Scofield,1432).

Le survol de l’Apocalypse regarde le contenu, l’origine, les destinateurs, la bénédiction et le plan du livre de l’Apocalypse.

1. Le Contenu du Livre :

 Certaines sujets considérer dans l’Apocalypse :

Les 7 lettres écris aux Églises en Asie, une porte ouverte dans le ciel, les anges, la vision du trône de Dieu, la grande tribulation, la venue de l’Antichrist, le bête, le faux prophète, le jugement de Satan et tous les non-croyants, les 7 sceaux, les jugements annoncés par les 7 trompettes, les 7 signes, les 7 visions, les jugements annoncés par 7 coupes de la colère de Dieu, le jugement dernier, la bataille d’Harmaguédon, le royaume terrestre de Christ pendant 1000 ans, la ville sainte.

Thème d’Apocalypse se trouve en verset 1 : « ce qui doit arriver bientôt, »

“Doit” – implique une nécessité, une obligation, cela va arriver, il n’y a pas quelque chose qui peut empêcher la volonté de Dieu.

Dieu veut toujours avertir son peuple. Avant le déluge, Noé a prêché. Avant que Sodome et Gomorrhe ne fussent pas jugés, Dieu les a avertis. Même avant l’arrivée de Josué pour faire le conquêt du pays promis, Rachab et sa famille étaient sauvées. Jonas était envoyé pour avertir les habitants de Ninive. Le plus part des prophètes ont eu comme leur mission primordiale, de donner les avertissements de Dieu par rapport au jugement. Le temps est proche. Ne pensez pas que vous avez demain. Son retour peut être aujourd’hui.

Application : Dieu ne veut pas que nous soyons ignorants de l’avenir. Dans le temps des prophètes de l’Ancien Testament, il y 3000 milles ans, Dieu a donné d’autres prophéties au sujet de Jésus Christ, et elles ont été accomplies exactement comme il a dit. Les prophéties dans ce livre seront aussi accomplies « bientôt. »

 2. L’origine du livre :

Le mot « apocalypse » vient d’un mot grec qui a le sens d’un dévoilement, ôtant une voile, dans notre traduction faite par Louis Segond le mot « apocalypse » était traduit, « révélation. » Comme quand on soulève un couvercle.

C’est une révélation de Jésus Christ. La grammaire permet que cela puisse être la révélation venant de Jésus Christ ou une révélation au sujet de Christ. Si je dis, « révélation de Pasteur Jacques » vous allez penser que c’est une révélation venant de lui, ou une révélation au sujet de pasteur Jacques. C’est le contexte qui détermine. Dans le contexte nous voyons la phrase « que Dieu lui a donné. » Cela ne peut pas dire que Dieu a donné à Jésus Christ la révélation au sujet de Lui-même. Plutôt l’idée est que Dieu a donné la révélation à Jésus Christ pour qu’il puisse donner cela à ses serviteurs. Dans les Écritures Jésus est toujours le médiateur entre Dieu et les hommes. C’est par Jésus Christ que nous pouvons connaître Dieu. Jésus est la Parole de Dieu. Il est l’expression de Dieu Lui-même. Dieu se révèle à travers la création, à travers sa parole écrite, à travers Jésus Lui-même, qui est Dieu incarné.

Jean 14:8   Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. 9 Jésus lui dit: il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu, a vu le Père. Comment dis-tu: Montre-nous le Père?

Jean 7:16 Jésus leur répondit: Mon enseignement n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.

Jean 8:28 Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez que je suis et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné.

Jean 12:49 Car mes paroles ne viennent pas de moi; mais le Père, qui m’a envoyé, m’a commandé lui-même ce que je dois dire et ce dont je dois parler.

Jean 14:24 Celui qui ne m’aime pas, ne garde pas mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.

Jean 17:8 Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données; ils les ont reçues; ils ont vraiment reconnu que je suis sorti d’auprès de toi et ils ont cru que tu m’as envoyé.

Même dans le livre de l’Apocalypse, c’est Jésus qui donne la révélation. C’est Lui qui s’adresse aux 7 églises dans chs. 2 et 3 ; c’est Lui qui ouvrent le livre et ses 7 sceaux dans chapitres 5,6 et 8.

3. Les destinateurs de cette révélation de Jésus Christ sont ses serviteurs et en particulier, Jean, « son serviteur. » Le mot utilisé c’est le mot pour un esclave. L’homme est soit une esclave du péché ou un esclave de Dieu. Nous sommes des esclaves, mais pas par la force, nous sommes des esclaves par une soumission volontaire.

Jean est un témoin qui va « annoncer la parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ. Jean ajoute « tout ce qu’il a vu. » Il ne peut pas cacher une partie, il va nous donner tout ce qu’il a vu. Les destinateurs sont « ceux qui lisent, » « ceux qui écoutent » et ceux qui gardent » la prophétie. C’est Dieu qui donne la révélation, mais c’est l’homme qui a la responsabilité de lire, écouter et garder ce qui est écrit. Pour ceux qui font cela, il y a une bénédiction. « Heureux » dit Jean. Il y a toujours une bénédiction pour ceux qui prennent le temps dans sa parole. Pourquoi la bénédiction? Dieu va récompenser ceux qui lui cherchent.

La Bible n’a pas été envoyée pour les érudites, pour les Scholastique, pour les prêtres ou les papes. C’est une révélation donnée pour nous tous.

4. La bénédiction de l’Apocalypse :

« Heureux celui qui lit et ceux qui écoutent les paroles de la prophétie et gardent ce qui s’y trouve écrit! » (Apoc 1.3).

  • 70x Jean nous montre ce qu’il a “vu”
    • 30x nous sommes exhortés à voir, à visualiser ce qu’il décrit
  • 30x Jean nous montre ce qu’il a « écouter »
    • 10x nous sommes exhortés à écouter ce qui est dit

5. Le plan du livre.

Les plans suivants regardent l’Apocalypse dans trois différentes façons: selon le temps, selon les visions, et selon les groupes du numéro sept.

Temporel
Visions
Numérique
Basé sur 1:19
Basé sur la phrase “dans l’Esprit”
Basé sur le groupe de sept
1—Passé  (Ce que tu as vu)

2-3—Présent (Ce qui est)

4-22—Future

(ce qui va se produire ensuite)

1:9-3:22— Vision 1: Église

4:1-16:21— Vision 2: Conflit

17:1—21:8—Vision 3: Conquête

21:9-22:5— Vision 4: Création (Nouvelle)

1—Introduction
2-3—Sept Églises

       (4-5—Parenthèse)

6-7—Sept Sceaux

8-11—Sept Trompettes

     (12-14— Parenthèse)

15-16—Sept Coups

     (17-18— Parenthèse)

19-22—Consommation

Voici un autre plan qui est allitéré (Dr. Mark Minnick)

Chapitre(s) Summary Sommaire
1 Sight of the Savior Sauveur
2-3 State of the Churches Situation de l’Église
4-5 Scene in Heaven Scène dans le Ciel
6-19a Seven Years of Tribulation Sept ans de Tribulation
19b Second Coming of Christ Second Retour de Christ
20 Satan Bound & Saints Reign Satan lié et les Saints régnants
21-22 Second Creation Seconde Création
  1. Ce que tu as vu  (1.10-20)

12 fois dans l’Apocalypse, Jean était chargé d’écrire ce qu’il a vu. Dans 1.10-20 nous voyons la vision que Jean lui-même a vu. Jean ne donne pas l’interprétation de ce qu’il a vu, il relate simplement sans commentaire. Pourquoi cette vision extraordinaire ? Dans toute la Bible il y a seulement trois autres endroits ou vous pouvez regarder une vision pareil, et cette vision les dépasse tous dans sa grandeur et magnificence.

1.10-20 sert

  1. pour préparer Jean et
  2. pour préparer les 7 églises, et par ,
  3. pour nous préparer aujourd’hui, à recevoir
  4. les messages qui Christ va donner aux 7 églises
  5. la suite de l’Apocalypse.

Ce qui est central dans cette vision c’est Jésus Christ Lui-même. (1) Il est au milieu des chandeliers qui sont des églises. Christ est toujours au milieu de son église: (2) Il marche au milieu des églises: il n’est pas la d’une manière statique, stationnaire, mais il marche . . . Si Christ est le point focale de cette vision, voyez ce qui est le point focal de Jésus Christ: l’Eglise

  1. CE QUI EST (Chapitres 2 et 3)  — L’état des églises pendant le temps de Jean 

Éphèse (2.1-7) : Correction pour une église orthodoxe (une théologie droit), mais qui a abandonné leur premier amour.

Smyrne (2.8-11) : Confort pour une église irréprochable, mais qui subissait la persécution.

Pergame  (2.12-17): Confrontation pour une Église fidèle au milieu d’une ville qui était la demeure de Satan, mais qui a des faux enseignants

Thyatire (2.18-29) : Confrontation pour une église zélée, mais aussi qui a fait la compromise.

Sarde: Un challenge pour une église morte, mais avec certaines qui ne sont pas souillées par le monde

Philadelphie : Confirmation pour une église qui était petite, mais la main de Dieu état avec eux.

Laodicée : Caution pour une église qui pensait qu’elle été riche, mais elle était pauvre et près pour le jugement de Dieu

  1. et ce qui va se produire ensuite. (4-22) (le triomphe de Christ sur la terre)  4.1 « je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite. »

 Si vous lisez chapitres 4-20, vous allez voir que la majorité des prophéties sont les prophéties du jugement. Dans un sens très climatique, ses jugements terminent avec Dieu dans le grand trône blanc, duquel la terre et le ciel s’enfuirent devant sa face (20.11). C’est seulement après tout ce jugement que nous voyons la nouvelle terre et le nouveau ciel, la nouvelle Jérusalem, et le nouveau paradis.

«  Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge ; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau. » (Apoc 21.27).

Les jugements dans les chapitres 4-16 viennent dans une série de sept — sept sceaux, sept trompettes 8.2-9.21; 11:15-19; Les sept coupes 15.1-16.21

Un parchemin enroulé avec sept sceaux (6.1-17; 8.1). Pour le dérouler, il faut absolument briser les sceaux un par un.

La position de chapitre 4 à la tête de tous les jugements qui viennent, surtout les jugements qui viennent après l’ouverture du rouleau scellé, nous aide à comprendre le but de ce chapitre. Nous devons regarder d’où viennent tous ses jugements, et qui est même digne de lancer ses jugements sur la terre? Le chapitre 4 sert alors comme une préparation pour toutes les prophéties de jugement qui viennent.

Chapitre 4: Dieu le Créateur qui délivre le livre scellé (Mot clé : trône (14x)

Chapitre 5: Dieu le Christ, le Rédempteur qui est le seul digne d’ouvrir le livre.

Le rouleau et l’ouverture des 7 sceaux par Christ nous montrent que Dieu a déjà arrêté son programme pour l’avenir. Les événements sont certains et fixés, parce qu’ils sont déjà déterminés par la volonté de Dieu. Les prophéties ne sont pas là pour satisfaire à notre curiosité, mais pour souligner que Dieu, Le Souverain, est un contrôle de toutes les choses qui se passent.

 Trois séries de jugements :

 (1) Sept Sceaux

1ère Sceau — (Apoc 6.1-2) – l’apparition de l’Antichrist

2ème Sceau — (Apoc 6.3-4) – la suppression de la paix

3ème Sceau  — (Apoc 6.5-6) – la famine et l’abondance des articles de luxe

4ème Sceau — (Apoc 6.7-8) – la mort (« un quart de la population mondiale mourra par l’épée (la guerre), la faim, la mortalité (fléaux et maladies qui suivent souvent la guerre) et les bêtes sauvages de la terre » Ryrie, 535).

5ème Sceau — (Apoc. 6.9-11) – les martyrs chrétiens

6ème Sceau — (Apoc. 6.12-17) –

(1) un grand tremblement de terre:

(2) le soleil devint noir comme un sac de crin;

(3) la lune entière devint comme du sang,

(4) les étoiles du ciel tombèrent sur la terre,

(5) Le ciel se retira tel un livre qu’on roule,

(6) toutes les montagnes et les îles furent écartées de leurs places.

(7) toutes les personnalités de la terre dans la crainte

Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les (hommes) libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous loin de la face de celui qui est assis sur le trône, et de la colère de l’Agneau, 17 car le grand jour de leur colère est venu, et qui pourrait subsister?

(8) Pas de vent sur la terre Apoc 7.1

7ème Sceau — Silence dans le ciel d’environ une demi-heure. Puis les 7 trompettes données aux 7 anges et un autre ange jet sur la terre le feu venant de l’encensoir : il y avait des tonnerres, des voix et des éclairs et un tremblement de terre (8.3)

(2) Sept Trompettes

1ère Trompette – (Apoc 8.7) – la grêle et du feu mêlés de sang –

  • le tiers de la terre été consumé,
  • le tiers des arbres fut consumé, et
  • toute herbe verte été consumée

2ème Trompette — (Apoc 8.8-9) – une sorte de grande montagne embrasée été jetée dans la mer

  • le tiers de la mer devint du sang
  • le tiers des créatures qui étaient dans la mer . . . périt
  • le tiers des navires fut détruit

3ème Trompette— (Apoc 8.10-11) – une grande étoile est tombée du ciel

  • elle est tombée sur le tiers des fleuves et les sources des eaux
  • le tiers des eaux étaient changé en absinthe et beaucoup d’hommes moururent de ces eaux devenues amères

4ème Trompette — (Apoc 8.12) – catastrophe céleste

  • le tiers du soleil été frappé
  • le tiers de la lune
  • le tiers des étoiles — l’effet : le jour perde un tiers de sa clarté ; et la nuit de même

Avant les derniers trois trompettes :

Apocalypse 8:13   Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel et disait d’une voix forte: Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de trompette que les trois anges vont faire retentir!

5ème Trompette — (Apoc. 9.1-11) – Les sauterelles venant de la fumée de l’abîme.

La fumée: comme la fumée d’une grande fournaise, et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits.

Les sauterelles :

  • il leur fut donné un pouvoir pareil au pouvoir des scorpions de la terre.
  • Ils peuvent tourmenter seulement les hommes qui n’ont pas le sceau de Dieu sur le front.
  • Pendant cinq mois (9.5,10)
  • Les hommes chercheront la mort et ne la trouveront point (9.6)

Avant les derniers deux trompettes :

Apocalypse 9:12   le premier malheur est passé. Voici que deux malheurs viennent encore après cela.

6ème Trompette — (Apoc 9.13-21) – 4 anges déliés qui étaient enchaînés sur le grand fleuve, l’Euphrate

  • Ils étaient prêts pour l’heure, le jour, le mois et l’annee
  • Il vont tuer un tiers des hommes (9.15,18)
  • leur nombre 200 millions de cavaliers
  • Aucune repentance (9.20-21) — (Apoc 11)  — Le ministère des deux prophètes

Avant la dernière trompette :

Apocalypse 11:14   Le second malheur est passé. Voici que le troisième vient bientôt.

7ème Trompette — (Apoc 11.15) Le septième ange sonna de la trompette. Et des voix fortes retentirent dans le ciel en disant: le royaume du monde est passé à notre Seigneur et à son Christ. Il régnera aux siècles des siècles!

Apocalypse 11:19   Le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre et une forte grêle.

Parenthèse: Apocalypse 12-14

Apocalypse 12 : Le dragon et la femme

Apocalypse 13 : L’Antichrist et le Faux Prophète

Apocalypse 14 : Les 144,000, Trois Anges qui volaient au milieu du ciel (14.6,8,9) ; quelqu’un semblable à un fils d’homme (14.14) ; un autre ange (14.15) un autre ange (14.17) ; un autre ange (14.18) qui avait pouvoir sur le feu, « 19 L’ange jeta sa faucille sur la terre. Il vendangea la vigne de la terre et jeta (la vendange) dans la grande cuve de la fureur de Dieu. 20 Et la cuve fut foulée hors de la ville; du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de 1 600 stades. »

.(3) Sept Coupes

Apocalypse 15:1   Puis je vis dans le ciel un autre signe grand et admirable; sept anges qui tenaient sept plaies, les dernières, car c’est par elles que s’accomplit la colère de Dieu.

15.6 Les sept anges qui tenaient les sept plaies sortirent du sanctuaire; ils étaient revêtus d’un lin pur, éclatant, et portaient des ceintures d’or autour de la poitrine. 7 L’un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d’or, pleines de la fureur de Dieu qui vit aux siècles des siècles. 8 Et le sanctuaire fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance, et personne ne pouvait entrer dans le sanctuaire, jusqu’à ce que les sept plaies des sept anges soient achevées.

Apocalypse 16:1   J’entendis une voix forte qui venait du sanctuaire et qui disait aux anges: Allez, versez sur la terre les sept coupes de la fureur de Dieu!

1ère Coupe – (Apoc 16.2) — Un ulcère malin et douloureux

2ème Coupe — (Apoc 16.3) — la mer devint du sang, toutes les être vivants moururent, ceux qui étaient dans la mer

3ème Coupe — (Apoc 16.4-7) –sur les fleuves et les sources d’eaux, ils devinrent du sang.

4ème Coupe — (Apoc 16.8-9) — sur le soleil, les hommes furent brûlés par une chaleur torride.

5ème Coupe — (Apoc. 16.10-11) – sur le trône de la bête ; Son royaume fut obscurci; les hommes se mordaient la langue de douleur, 11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, mais ils ne se repentirent pas de leurs œuvres.

6ème Coupe — (Apoc.1 6.12-16) – sur le grand fleuve l’Euphrate

7ème Coupe — (Apoc. 16.17-21) – dans l’air : 18 Il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres et un grand tremblement de terre tel qu’il n’y en a pas eu de si grand, depuis que les hommes sont sur la terre. 19 La grande ville fut divisée en trois parties. Les villes des nations tombèrent, et Dieu se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère. 20 Toutes les îles s’enfuirent, et les montagnes ne furent pas retrouvées. 21 Une grosse grêle (dont les grêlons pesaient) environ un talent, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes blasphémèrent Dieu à cause de la plaie de la grêle, parce que cette plaie était violente à l’extrême.

Parenthèse: Apocalypse 17-18

Apocalypse 17      Le jugement de la grande prostituée: (les fausses religions)

Apocalypse 18      Le jugement de Babylone

(4) Consommation Apocalypse 19-22

Apocalypse 19-20  Christ anéanti ses ennemies et établi son règne sur la terre

19:19-21  Le jugement de la bête et le faux prophète

 Apocalypse 21-22.5 Christ fera toutes choses nouvelles

 Apocalypse 22.6-21  Conclusion

THÈME : Le triomphe certain de Christ et le Royaume de Dieu sur la Terre

– La Réclamation, Retour, et Règne des Rois de Rois

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *