Les signes des derniers temps

Comment savoir si nous vivons dans les derniers temps ou la fin des temps ? Il suffit de comparer les prophéties des derniers temps avec nos jours. Un grand nombre des versets dans la Bible concernent la prophétie. Dieu seul connaît l’avenir et par sa grâce il dévoile le futur au moment où c’est nécessaire. La prophétie sert un triple rôle : (1) la confirmation de l’authenticité d’un prophète, (2) l’avertissement pour les incroyants, et (3) l’encouragement pour les fidèles. Attention, si les prophéties concernant le Messie, Jésus Christ, étaient déjà parfaitement accomplies, nous pouvons être sûrs que les prophéties à propos des derniers temps seront aussi achevées.

Dans cette étude biblique, on va regarder 5 textes clés dans le Nouveau Testament qui s’adressent aux signes des derniers temps : 1Timothée 4 ; 2Timothée 3 ; 2Pierre 3 ; Matthieu 24-25  et le dernier livre de la Bible, l’Apocalypse. Chaque passage contribue une autre vue de ce mystère des derniers temps. 

  1. Les signes des derniers temps: L’APOSTASIE (1Timothée 4.1-5)

1Timothée 4:1   Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2 par l’hypocrisie de faux discoureurs marqués au fer rouge dans leur propre conscience.

Le mot clé ici c’est « abandonner » (grec : aposteœsontai). Le mot « apostasier » n’indique une chute involontaire, mais un éloignement délibéré de la foi que l’on a professée.

  • La prédiction d’une apostasie: Le Saint-Esprit lui-même, est l’auteur de cette prédiction et elle est énoncée « expressément », c’est-à-dire de façon nette et explicite ; c’est clair, il n’y a pas de doute.
  • Le domaine de l’apostasie : la foi, les vérités doctrinales de la foi chrétienne.
  • Les caractéristiques des apostats (v.1b, 2) « s’attacher » pas seulement se tourner vers elles, mais leur donner son adhésion. Dès que les hommes se détournent du Christ et de sa vérité, ils passent sous l’influence des « esprits séducteurs »
  • les influences sur les apostats :

« esprits séducteurs » : la racine du mot « séduction » se trouve 14 fois dans les passages concernant les derniers temps (Matt 24.4, 5,11, 24 ; 2Th 2.11 ; 2Ti 3.13 ; 2Jn 7 ; Apoc 12.9 ; 13.14 ; 18.23 ; 19.20 ; 20.3, 8,10). Satan et l’Antichrist qui sont décrits par ce mot. Satan est un menteur, le père du mensonge.

« doctrines des démons » pas des doctrines d’hommes concernant les démons, mais des doctrines enseignées par des démons. L’origine des doctrines est démonique.

« faux discoureurs » le mot utilisé c’est hypocrisie — ils jouent un rôle. On doit poser la question, comment peut un homme jouer le rôle d’un hypocrite et continu comme ça ? « Leur hypocrisie les expose aux influences démoniaques et elle crée le climat propice à leurs agissements. » Ils étaient en état permanent (temps parfait) « marqué au fer rouge dans leur propre conscience. »

Pour clarifier la nature de cet effet sur leurs consciences, Pierre donne une illustration : « marquer à chaude. » C’est pour montrer que la peau n’est plus sensible à cet endroit, la chevelure ne vient plus sur cet endroit – la conscience ne revient plus.

  • la nature de l’enseignement des apostats (v.3a) « Les deux exemples choisis montrent bien que cet enseignement est marqué par un faux ascétisme. »
  • la réfutation de cet enseignement (v. 3b-5)la préparation subjective pour résister à l’erreur (v.6-16)
  1. Les signes des derniers temps: : LES TEMPS TERRIBLES, les hommes égoïstes (2 Timothée 3.1-5, 12,13)

2Timothée 3:1   Sache que, dans les derniers jours, surgiront des temps difficiles. 2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, sacrilèges, 3 insensibles, implacables, calomniateurs, sans frein, cruels, ennemis des gens de bien, 4 traîtres, impulsifs, enflés d’orgueil, aimant leur plaisir plus que Dieu ; 5 ils garderont la forme extérieure de la piété, mais ils en renieront la puissance. Éloigne-toi de ces hommes-là.

Paul a voulu avertir Timothée concernant les derniers jours. Il commence en lui montrant avec certitude deux signes des derniers jours : le temps difficile et les hommes égoïstes

« temps difficile » : cela indique les périodes de temps, les époques qui seront difficiles. Le mot « difficile » est utilisé pour décrire les démoniaques dans le pays des Gadaréniens. Les démoniaques « sortant des tombeaux, vinrent à sa rencontre. Ils étaient si redoutables que personne n’osait passer par là. » (Matt 8 : 28).  C’est-à-dire, ils étaient dangereux, inquiétant, pleins de sauvagerie. Les derniers jours seront des saisons de sauvagerie qui surgiront sur le monde. La raison pour cela est à cause du caractère de l’homme pendant ce temps.

2   Car les hommes seront

  • égoïstes (grec — philautoi) ceux qui aiment eux-mêmes
  • amis de l’argent, (grec — philargyroi) ceux qui aiment l’argent
  • fanfarons, (Personne qui souligne avec un excès de fierté ses réussites, ses exploits, qu’ils soient réels ou non, vantard, crâneur. Faire le fanfaron.)
  • orgueilleux, (hautains) caractérisé par leurs pensées, Dieu les résiste
    — Jacques 4.6 Mais il donne une grâce supérieure, puisqu’elle dit : Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il donne sa grâce aux humbles.
    — 1Pierre 5.5   De même, jeunes gens, soyez soumis aux anciens. Dans vos rapports mutuels, revêtez-vous tous d’humilité, car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il donne sa grâce aux humbles.
  • blasphémateurs, en général, offenser par les paroles, les propos qui insulte ; en spécifique, parlant de Dieu d’une manière qui n’est pas juste, d’attribuer à Dieu des actes, des attributs qu’Il ne possède pas ; faisant où disant quelque chose dans laquelle son nom où son honneur est insulté, ou qui donne l’impression qui n’est pas favorable à Dieu. Le sens est de faire ou dire une chose qui appartient à Dieu seul ou ce qu’il peut seulement faire. Les hommes ont chargé Jésus avec le blasphème, quand il a fait une chose dans son propre nom, ou en faisant quelque chose que Dieu peut seulement faire, ainsi en prenant la place de Dieu.
  • rebelles à leurs parents, ils seront désobéissants
  • ingrats, ceux qui ne sont pas reconnaissants ni à Dieu ni aux autres
  • sacrilèges, (irréligieux) ceux qui ne remplit leurs obligations ni à Dieu ni aux hommes
  • insensibles, ceux qui n’éprouve pas ou éprouve peu d’émotions, dont la sensibilité morale n’est pas éveillée. (Antidote). Souvent cela prend la forme d’une indifférence envers les enfants, l’indifférence envers n’importe quel membre de la famille : sœur, frère, parent, grands-parents, etc.
  • implacables, ils sont déloyaux ; ils ne veulent pas s’entendre avec les autres ni entrer dans un accord avec les autres, c’est-à-dire ceux qui ne veulent pas être réconciliés avec les autres quand il y a un problème. Rien ne peut être pire pour un temps ou les gens méprisent les accords avec les autres. (Andidote : D’une violence furieuse ; qu’on ne peut amener à de meilleures dispositions.). Les accordes dans le business, dans le mariage, etc.
  • calomniateurs, (grec : diaboloi) – comme le diable, il disent les choses qui ne sont pas vraies par rapport aux autres, soit en imaginant les mensonges ou en changeant la vérité pour leurs propres buts.
  • sans frein, ils sont intempérants – lit. « sans force » de résister leur passions, qui cède facilement au péché.
  • cruels, – Jésus Christ était gentil et il fait que les hommes soient aussi bons envers les autres. (Gal 5.23-23). Une méchanceté, une sévérité, qui aime voir les autres souffrir. Cela peut se manifester par la force brutale ou par les mots qui blessent.
  • ennemis des gens de bien, – lit. ceux qui n’aiment pas des bonnes choses.
  • traîtres, Le fait de trahir c’est faire une action néfaste envers quelqu’un qu’on avait assuré de son amitié ou de son appui. (Antidote). On ne peut pas mettre votre confiance en eux.
  • impulsifs, ceux qui sont emportés. Le même mot se trouve dans Ac 19.36, « avec précipitation. » Le sens est de tomber, prêt à faire sans délibération. Il est opposé à ce qui est calme et qui fait les décisions avec réflexion. Quelqu’un qui court dans la poursuite de leur propre volonté, sans penser à la volonté de Dieu ni les opinions des autres. (Kent) — Actes 19.36 “Puisque cela est incontestable, vous devez vous tenir calmes et ne rien faire avec précipitation.”
  •  enflés d’orgueil,
  • aimant leur plaisir plus que Dieu ;
  • ils garderont la forme extérieure de la piété, — hypocrisie
  • mais ils en renieront la puissance.

Le tache des croyants : « Éloigne-toi de ces hommes-là. »

Le passage se termine avec la réalité des persécutions et le fait que les temps avanceront toujours plus dans le mal à cause d’être égarés. « Tous ceux d’ailleurs qui veulent vivre pieusement en Christ-Jésus seront persécutés. Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. » (2Tim 3.12-13).

3. Les signes des derniers temps: LES MOQUEURS (2Pierre 3:1-13)

Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris. En toutes deux, je fais appel à des souvenirs, pour éveiller en vous une claire intelligence, 2 afin que vous vous souveniez des prédictions des saints prophètes et du commandement du Seigneur et Sauveur (transmis) par vos apôtres. 3 Sachez avant tout, que, dans les derniers jours, il viendra

(1) des moqueurs pleins de raillerie,

(2) qui marcheront selon leurs propres convoitises 4 et diront : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme depuis le commencement de la création.

(3)  En effet, ils oublient volontairement qu’il y eut, autrefois, des cieux et une terre qui, du milieu de l’eau et formée par l’eau, surgit à la parole de Dieu, 6 et que, par les mêmes causes, le monde d’alors périt submergé par l’eau ; 7 mais, par la même parole, les cieux et la terre actuels sont gardés en réserve pour le feu, en vue du jour du jugement et de la perdition des impies.

  1. Les signes des derniers temps: LES ÉVÉNEMENTS CATASTROPHIQUES : (Matthieu 24 ; Marc 13 ; Luc 21).
Matthieu 24 Marc 13 Luc 21
     
(1) Plusieurs faux Christs (1) Plusieurs viendront (1) Beaucoup de faux Christs
(2) Guerres et bruits de guerres (2) guerres et bruits de guerre (2) Guerres et désordres
(3) Nation contre nation, royaume contre royaume (3) nation contre une nation, royaume contre royaume (3) Nation contre nation, royaume contre royaume
(4) famines (4) tremblements de terre (4) tremblements de terre
(5) tremblement de terre (5) famines (5) pestes, famines
(6) persécutions (6) persécutions (6) phénomènes terribles et grands dans le ciel
(7) faux prophètes (7) il faut que la bonne nouvelle soit prêchée (7) avant tout cela persécutions (v.12-19)
(8) l’amour se refroidira (8) persécutions (8) Jérusalem investie par des armées (v.20)… Jérusalem sera foulé aux pieds jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis (v.24)
(9) bonne nouvelle prêchée… alors viendra la fin (v.14) (9) abomination de désolation
(10) Abomination de désolation (10) Grande tribulation
(11) Grande Tribulation (11) faux christs, faux prophètes
(12) Faux christs, faux prophètes (12) après cette tribulation… soleil, lune, étoiles (9) Il y aura des signes dans le soleil, lune, étoiles, la terre (v.25)… bruit de la mer et des flots… les puissances des cieux seront ébranlées (v.26)
(13) après ces jours de tribulation,… soleil, lune, étoiles… Signe du Fils de l’homme (13) on verra le Fils de l’homme (10) On verra le Fils de l’homme venir sur une nuée avec beaucoup de puissance et gloire (v.27)

 Voici des passages dans les Évangiles où Jésus lui-même a prophétisé des événements qui ne sont pas encore accomplis. Nous devons tous prêter attention. Parce que si nous avons dans nos mains la Parole de Dieu, et si le Christ lui-même nous parle des choses à l’avenir, nous devons arrêter et pencher nos oreilles, parce que Dieu ne veut pas que nous soyons dans les ténèbres concernant sa volonté.

Jésus a accompli tant des prophéties avec son premier venu, combien plus seront aussi accomplis les prophéties de son deuxième venu. Le discours de Jésus se trouve dans le 24e chapitre de l’Évangile selon Matthieu. Les passages parallèles se trouvent dans Marc 13 et Luc 21 avec quelques phrases divergents. Le discours est souvent appelé le discours Olivette, à cause du lieu du discours, le mont des Oliviers. Certains faits soulignent l’importance de ce discours :

  • c’était le même endroit où il a fait son ascension 40 jours après sa résurrection.
  • c’est le dernier discours parmi 5 discours dans l’Évangile selon Matthieu.
  • le discours a été donné 36 heures avant sa mort.

Quel est le plan du discours olivette — Trois Sections :

  1. 24.1-35Jésus répond aux trois questions des disciples
  2. 24.36-25.30  1 application – la partie la plus longue de son message
    1 illustration biblique : Noé
    1 métaphore : maison et voleur
    3 illustrations en parabole : serviteur ; vierge
  3. 25.31-46 La prophétie de Christ concernant son jugement—2 possibilités : jugement ou la vie

Qu’elle était l’occasion du discours ?

Luc nous donne cette clarification : les disciples de Jésus attendaient le royaume de Christ : Luc 19:11   « Alors qu’ils écoutaient, il ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on pensait que le royaume de Dieu devait apparaître à l’instant. » En donnant ce discours Jésus va établir le fait qu’il y aura une période de temps indéfini avant son retour.

Pourquoi la longue période de temps avant le retour de Christ?

Aujourd’hui nous savons que le temps avant son retour est au moins 2000 ans. En regardant les autres passages dans le NT, nous voyons certains faits concernant cet intervalle.

• La présence physique de Christ ne sera pas là pendant ce temps :

Matt 23.39 car je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais jusqu’à ce que vous disiez : celui qui vient au nom du Seigneur !

• Le temps est appelé le « temps de nations. »

Luc 21:24 Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis.

Paul souligne la même idée : Romains 11:25   Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez pas comme sages : il y a endurcissement partiel d’Israël jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée.

• Le temps est considéré comme le mystère de l’Église.

Les temps de nations coïncident aussi avec le temps de l’Église. Le temps de l’Église était un mystère qui n’était pas dévoilé dans l’AT. Jésus a donné les indications de ce temps. « Je bâtirai mon Église. » Paul mentionne que ce mystère du temps de l’Église était maintenant révélé aux apôtres et prophètes :

Éphésiens 3:5 Ce mystère n’avait pas été porté à la connaissance des fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit à ses saints apôtres et prophètes : 6 les païens ont un même héritage, forment un même corps et participent à la même promesse en Christ-Jésus par l’Évangile,

Alors, si nous revenons à Matthieu 24, nous voyons que Jésus est en train de s’adresser aux derniers temps. . . Matthieu n’a pas mentionné le temps des païens parce qu’il s’adresse aux juifs. Alors ce que nous voyons dans Matt 24 c’est un survol des signes du temps avant le retour de Christ.

Nous allons regarder la première partie où Jésus répond aux questions concernant l’avenir. Notez bien qu’Il n’a pas dit, attendez, vous ne savez pas ce que vous êtes en train de demander… aucune personne ne peut pas savoir l’avenir… non, il a affermi, dans les mots clairs, ce qui va arriver et vous devez prêter attention.

Les trois questions posés à Jésus :

 Matthieu 24:1   Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. 2 Mais il leur répondit : Voyez-vous tout cela ? En vérité je vous le dis, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. 3   Il s’assit sur le mont des Oliviers. Et les disciples vinrent en privé lui dire :

(1) Dis-nous quand cela (les choses au sujet du temple) arrivera-t-il?

La première question c’était posé à cause de ce que Jésus vient de dire dans Matt 23.37. La réponse se trouve dans l’Évangile selon Luc 21.12.

(2) et quel sera le signe de ton avènement?

La réponse : Matthieu 24:30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire.

(3) et de la fin du monde ?

Cela ne parle pas de la fin du monde, mais la consommation des âges

Quel est la réponse de Jésus aux trois questions :

  • Il a donné 4 indications du temps (deux indications sont incertaines ; le troisième est spécifique et certain)
    • v. 6 « cela doit arriver… pas encore la fin »
    •  v. 8  « commencement des douleurs »
    • v.14 « alors viendra la fin »
    •  v. 34 « cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive »
      • — soit la génération de l’époque où les douleurs ont commencé
      • — soit la génération de Christ
      • — « tout cela » — une référence à la destruction de Jérusalem (Luc 21)
      • — soit la « génération » en tant que la « race » des juifs qui est une autre traduction du mot
  • Il a mentionné trois événements spécifiques :
    • l’abomination de la désolation écrite dans le livre de Daniel (24.15)
    •  une détresse si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent et qu’il n’y en aura jamais (25.21)
    • le retour du Fils de l’homme (v. 29-30)
  • Il a aussi exprimé une incertitude par rapport au temps exact de son retour.
    • Matthieu 24:36   Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. — Le Fils à ce moment a parlé dans sa nature humaine. Il faut se souvenir que même en tant qu’un enfant Jésus a du croître :
    • Luc 2:52   Et Jésus croissait en sagesse, en stature et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. Il été enseigné du Père :
    • Jean 8:28 Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez que je suis et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné.
    • Jean 14:24 Celui qui ne m’aime pas, ne garde pas mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.
    • Matt 24.42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.
    • 24.44 C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.
    • 24.50 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas,
    • 25:13   Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure.

Mais les autres indications ne sont pas très claires. . . On n’a pas des marques… pour éviter ceux qui vont essayer d’établir les dates exactes du retour de Christ. Alors, même si quelqu’un vous dites que la fin de monde arrive, il ne faut pas les croire. Mais il faut être prêt pour le retour de Christ. Cela peut arriver à un temps qu’on ne pense pas.

Les 9 signes du commencement de la fin de toute chose : (24.5-14).

Les événements qui mènent au temps de la tribulation et les premiers trois ans et demi de la tribulation. (v.5-14)

(1) Car plusieurs viendront sous mon nom, en disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.  

(2) Vous allez entendre parler de guerres et de bruits de guerres :  gardez-vous de vous alarmer car cela doit arriver. Mais ce ne sera pas encore la fin.

(3) Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et

(4) il y aura, par endroit, des famines et

(5) des tremblements de terre. Tout cela (v.4-7) ne sera que le *commencement des douleurs.

(6) Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir, et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.  Et ce sera pour beaucoup une occasion de chute, ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

(7) Plusieurs faux prophètes s’élèveront et séduiront beaucoup de gens.

(8) Et en raison des progrès de l’iniquité l’amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévèrera jusqu’à la fin sera sauvé.

(9) Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entierpour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

Le commencement des douleurs : les faux Christs, des guerres, des famines, des tremblements de terre. Pour clarifier les « douleurs » voir :

1Thessaloniciens 5:1   Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. 2 Car vous savez vous-mêmes parfaitement que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3 Quand les hommes diront : Paix et sécurité ! c’est alors que soudainement la ruine fondra sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Quand est-ce que les douleurs commencent ? Quand les civilisations n’attendent pas cela : paix et sécurité. Est-ce qu’il y a des temps comme cela dans l’histoire du monde ? Non, jamais. Mais il y aura un temps où la société pense que finalement ils sont arrivés à la paix (Apoc 6.4).

Douleurs : c’est intéressant que ce ne soit pas quelque chose expérimenter seulement par les femmes :

Ésaïe 13:8 Ils sont frappés d’épouvante ; Les spasmes et les douleurs les saisissent ; Ils se tordent comme une femme qui accouche ; Ils se regardent les uns les autres avec stupeur ; Leurs visages sont enflammés.

Les gens vont expérimenter les douleurs avant l’arrivée du Seigneur. La multiplicité (les mots au pluriel) des conflits internationaux et la variété des désastres dans la nature. Les douleurs d’une femme enceinte deviennent plus fréquentes et plus intenses.

Jésus dans Matthieu 24 et 25 est en train de s’adresser aux juifs. Pour eux les douleurs commencement dans la période de la Grande Tribulation. Au milieu de ce temps, l’Antichrist se présentera au temple. À la fin des 7 années, il aura la Grande Guerre d’Armaggedon. C’est là où Jésus reviendra pour établir son royaume physique pour 1000 ans sur la terre. Les événements dans Matthieu 24 ressemblent beaucoup les événements pendant l’ouverture des 7 sceaux dans Apocalypse 6. Ce sont les temps catastrophiques de la grande tribulation.

1ère Sceau –- (Apoc 6.1-2) – l’apparition de l’Antichrist
2ème Sceau — (Apoc 6.3-4) – la suppression de la paix
3ème Sceau — (Apoc 6.5-6) – la famine et l’abondance de luxe
4ème Sceau — (Apoc 6.7-8) – la mort (« un quart de la population mondiale mourra par l’épée [la guerre], la faim, la mortalité [fléaux et maladies qui suivent souvent la guerre] et les bêtes sauvages de la terre » Ryrie, 535).
5ème Sceau — (Apoc. 6.9-11) – les martyrs chrétiens
6ème Sceau — (Apoc. 6.12-17) –
(1) un grand tremblement de terre :
(2) le soleil devint noir comme un sac de crins ;
(3) la lune entière devint comme du sang,
(4) les étoiles du ciel tombèrent sur la terre,
(5) Le ciel se retira tel un livre qu’on roule,
(6) toutes les montagnes et les îles furent écartées de leurs places.     (7) toutes les personnalités de la terre dans la crainte (Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les (hommes) libres) se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous loin de la face de celui qui est assis sur le trône, et de la colère de l’Agneau, 17 car le grand jour de leur colère est venu, et qui pourrait subsister ?
(8) Pas de vent sur la terre Apoc 7.1

7ème Sceau — Silence dans le ciel d’environ une demi-heure. Puis les 7 trompettes données aux 7 anges et un autre ange jet sur la terre le feu venant de l’encensoir : il y avait des tonnerres, des voix et des éclairs et un tremblement de terre (8.3)

Mais pour nous, nous les chrétiens, nous attendons le retour de Christ avant la grande tribulation. 1 Thessalonicien 4 parle de cet événement.

Les derniers temps seront caractérisés par un progrès de l’iniquité et nous allons regarder aussi le résultat de cela : l’amour de plus grand se refroidira.

Le progrès de l’iniquité L’amour de plus grand nombre se refroidira. L’amour pour qui ? « aimant leur plaisir plus que Dieu »

Le plus grand nombre des gens ne vont pas avoir un amour pour Dieu à cause de la croissance du péché. Est-ce que nous pouvons voir un amour pour Dieu aujourd’hui ? Non, nous voyons les chrétiens qui n’ont pas de ferveur, ils n’ont pas de zèle pour Dieu. Leur amour se refroidit. Face à une décision dans leur vie, leur choix sera toujours pour eux-mêmes et pas pour Dieu.

Quant à vous ! Qui a la première place dans votre vie ?

Qu’est-ce qui marque la fin ? Voici les versets suivants :

 24.15-35 Les signes du retour de Christ

15 C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel, établie dans le lieu saint, que le lecteur (du passage dans Daniel : 9.26-27 ; 12.11) fasse attention. (Le point médian de la tribulation ; 1260 jours avant la fin selon l’Apocalypse)

16   Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ; 17  que celui qui sera sur la terrasse ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison, 18  et celui qui sera dans les champs ne s’en retourne pas pour prendre son vêtement. 19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! 20 Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. 

21 Car alors, il y aura une grande tribulation telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant, et qu’il n’y en aura jamais plus. 22 Et si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé, mais à cause des élus ces jours seront abrégés.

23  Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. 24 Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes, ils opéreront de grands signes et des prodiges au point de séduire si possible même les élus.

25  Je vous l’ai prédit.  26 Si donc on vous dit : Voici : il est dans le désert, n’y allez pas ; voici : il est dans les chambres, ne le croyez pas. 27 En effet, comme l’éclair part de l’orient et brille jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. 28 Où que soit le cadavre là s’assembleront les aigles. 29 Aussitôt après ces jours de tribulation, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.

30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire. 31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. 32 Recevez l’enseignement de la parabole du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous savez que l’été est proche. 33 De même, vous aussi, quand vous verrez tout cela, sachez que (le Fils de l’homme) est proche, à la porte. 34 En vérité, je vous le dis, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

Conclusion : Pour nous, nous savons qu’il y aura encore des grands désastres sur la terre. Nous savons qu’il y aura une grande séduction et Satan sera au milieu de cela. Nous devons être prêts pour rencontrer le Seigneur à tout moment.

À travers tout son discours il a donné des avertissements :

(a) Matthieu 24:4   Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise.

(b) Matthieu 24:6 Vous allez entendre parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous de vous alarmer car cela doit arriver. Mais ce ne sera pas encore la fin.

(c) Matthieu 24:15   C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel, établie dans le lieu saint, que le lecteur fasse attention.

(d) Matthieu 24:32 Recevez l’enseignement de la parabole du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous savez que l’été est proche. 33 De même, vous aussi, quand vous verrez tout cela, sachez que (le Fils de l’homme) est proche, à la porte.

(e) Matthieu 24:42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. 43 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 44 C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.

(f) Matthieu 25:13   Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure.

« La bonne nouvelle du royaume sera prêchée » : rien ne peut empêcher le plan de Dieu.

 Qu’en pensez-vous ? Les prophéties accomplies démontrent l’authenticité du messager. Les signes des derniers temps sont aussi là pour vous avertir. Jésus Christ reviendra. Êtes-vous prêt ? Ceux qui rejet Christ seront eux même rejeter au dernier jour.

Jean 3. 36 « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne se confie pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *